Comment raccommoder/ repriser un Jean facilement ?

Aujourd’hui, nous allons voir comment raccommoder / repriser un jean ou un pantalon, mais cela fonctionne sur tous les vêtements tissu.

Il vous faut :

matériel :

  • des ciseaux
  • une pièce de tissu de la même matière que votre vêtement (ou s’y rapprochant le plus) ou du thermocollant
  • du fil à bâtir
  • une aiguille
  • un dé à coudre
  • des épargnes
  • une machine à coudre qui fait le point zigzag.
  • bobine de fil à coudre

… Et c’est parti.

Préparation de la pièce

La pièce de tissu doit se rapprocher le plus de la matière de votre vêtement à réparer.

Moi, mon jean est un peu élastique (composition: coton et élasthanne). Je prends donc un coton un peu élastique que j’ai trouvé dans mes chutes. Si vous ne trouvez pas exactement la même composition, prenez ce qui s’en rapproche le plus. La couleur n’est pas importante puisque nous plaçons la pièce à l’intérieur du vêtement vous pouvez également utiliser une pièce de thermocollant.

Pour commencer, positionnez sur l’endroit du vêtement, ce qui est plus facile pour un entre-jambe de pantalon.

Je positionne ma pièce sur la partie à réparer. À l’aide d’un crayon à papier, je délimite les contours puis je viens découper sur les traits sans rajouter de valeurs de couture. (vous pouvez surfiler votre pièce, moi je préfère la recouper après, et la bloquer avec un point de broderie à la main.).

Positionnement de la pièce

Sur l’envers du pantalon, je positionne au préalable ma pièce avec des épingles.

ATTENTION: JAMAIS D’ÉPINGLES SOUS LES MACHINES À COUDRE – DANGER

Si vous utilisez un thermocollant, passez le, sous le fer chaud, sans vapeur (prenez garde de bien avoir positionné la partie collante contre le vêtement.).

Si vous utilisez un tissu, il faudra le bâtir. Faufiler le contour de votre pièce.

Faufiler: Passer un fil de bâti à grand point pour maintenir provisoirement deux morceaux de tissu.

Pour ma part, comme c’est un tissu assez extensible et que la réparation est assez grosse, je bloque également au niveau du “trou”, avec un point de broderie, appelé Point de chausson. Vous pouvez bloquer avec un point de croix standard si vous préférez.

Raccommodage sous la machine

Je sélectionne le point Zigzag et une longueur de point moyenne. Je teste mon point sur une chute de tissu. (Le mieux est de tester le point sur une chute de la pièce utilisée ici, plié en deux.)

IMPORTANT: EN COUTURE, NOUS NE TRAVAILLONS JAMAIS À L’AVEUGLE.

Je dois positionner le vêtement sous la machine de façon à voir le trou. Je ne fais donc pas la couture de réparation du côté de la pièce, mais je couds sur l’endroit, le “trou” face à moi.

Pour cela, je retourne le vêtement sur l’envers (l’endroit du vêtement à l’intérieur). Je positionne mon vêtement sous la machine.

Je positionne l’accroc au niveau du pied presseur. (je prends garde, de ne pas avoir une jambe coincée sous le pied presseur ou tout autre partie du vêtement.)

raccomoder un jean

J’abaisse mon pied presseur, je tiens mes fils à l’arrière de la machine (en l’occurrence, ici, seul le fil du dessus est accessible), je plante mon aiguille à l’aide du volant.

J’effectue une marche avant, puis une marche arrière, marche avant, arrière, etc.

Une reprise est faite de plusieurs points zigzag avant et arrière, dans un sens (pour ma part, je couds pour commencer dans la longueur de la reprise, pour bien bloquer le tissu) puis je pivote mon travail (environs 90°) aiguille plantée, je lève le pied presseur, je pivote le vêtement à 90 degrés et c’est reparti pour des allers-retours.

Dans le sens contraire, cela nous permet de croiser les points aléatoirement.

Nous pouvons également faire ce genre de réparation au niveau des faiblesses du pantalon, au niveau de l’usure du tissu avant que les trous n’apparaissent.

Finition

Pour les finitions, si vous avez utilisé un thermocollant, ou si vous aviez surfilé votre pièce au début, pas de souci, laisser comme ça. C’est terminé!

Si vous aviez laissé brut comme moi.

Soit vous laissez tel quel, mais la finition n’est pas top, et la pièce va s’effilocher, soit comme moi je termine par un point de broderie à la main qui se nomme: point de chausson.

point de chausson
point de chausson

Je retire le fil de bâti, puis je découpe autour de mon point zigzag, à environ 1 cm du point.

Avec une aiguillée de coton blanc, j’effectue mon point de chausson autour de chacune de mes pièces. Dans notre cas le point de chausson sera, invisible sur l’endroit du Jean, donc sur le Jean, je prends 1 fil. (Photo ci-dessous, au niveau du doigt).

Je retourne le pantalon sur l’endroit, je termine d’enlever les derniers fils de bâti.

Le raccommodage est terminé.

Le tuto en vidéo.

A bientôt, merci.

Groupe Facebook privé: Coudre avec des professionnels diplômés